1ère en France Alonzo King
Concerto for two violins / Quintett / Resin

ven. 4, sam. 5, dim. 6, lun. 7, mar. 8, mer. 9 juillet // 22h

Théâtre de l’Agora

Rue de l’Université
Montpellier

1
4
 
Louis Blanc
plan
  • ALONZO KING 1
  • ALONZO KING 2
  • ALONZO KING 3
  • ALONZO KING 4

Composé de trois pièces différentes, ce programme présente la danse d’Alonzo King dans toute sa splendeur : inventive, sensuelle et virtuose.

Concerto for two violins, composée sur la pièce éponyme de J.S. Bach, déploie sur les glissando sinueux du violon la gestuelle si particulière d’Alonzo King qui épouse, sans la suivre, la ligne musicale. Son vocabulaire, qui enchaîne à des mouvements étirés à l’extrême, des pas extrêmement complexes s’enchevêtrant à une vitesse vertigineuse, traduit à merveille les volutes de la partition. Les danseurs s’enroulent et se déroulent, se jouant de la verticalité, laçant des spirales, vrillant leurs colonnes vertébrales dans des torsades invraisemblablement fluides ou bondissant dans des sauts sans que le moindre bruit n’atteste de leur retombée... Le deuxième mouvement, Largo ma non tanto, chorégraphié en quatuor, suspend le temps dans de langoureux portés avant que le dynamisme du troisième mouvement emporte le tout dans de nouvelles formes fascinantes. Si l’on retrouve dans Resin – récit imaginaire de la diaspora juive qui prend appui sur de magnifiques musiques sépharades – la gestuelle toute féline de King, la chorégraphie transmet cette fois aux danseurs une langueur du rythme que contredit une propulsion inouïe. Les ensembles sont stupéfiants tant ils passent en une nanoseconde d’un éclatement à un parfait unisson, sans jamais lâcher l’émotion que suggère le thème et son exil obligé. Mais la partie la plus émouvante est sans doute ce Quintett de Writing Ground qui met en scène quatre hommes, dont on nesait s’ils soutiennent ou malmènent une femme à la fois vulnérable et impérieuse, qui se tord et se consume telle une flamme prête à s’éteindre, tandis que s’envolent de profonds chants bouddhistes tibétains. ai

_______________________________

This is a mixture of three different productions – Concerto for Two Violins, set to J.S. Bach’s eponymous composition, Quintett, derived from the ballet Writing Ground and Resin, which takes its inspiration from the magnificent Sephardic music. This programme presents the choreography of Alonzo King in all its splendour – inventive, sensual and brilliant.

Alonzo King LINES Ballet

linesballet.org

 

Chorégraphies Alonzo King

Concerto for two violins

Avec 12 danseurs

Musique Jean-Sébastien Bach

Décor, Costumes Robert Rosenwasser

Lumière Axel Morgenthaler

Pièce créée en octobre 2013

Quintett (extrait de Writing Ground)

Avec 5 danseurs

Lumière Axel Morgenthaler

Musique The Tsok Offering, extrait de l'album The Lama's Chants: Songs of Awakening and Roads of Blessings, interpreté par Jean-Philippe Rykiel et Lama Gyurme

Décor, costumes Robert Rosenwasser

En collaboration avec Colum McCann

Commande du Monaco Dance Forum, première en 2010

Reprise pour Alonzo King LINES Ballet en 2013

Resin

Avec 12 danseurs

Musiques traditionnelles séfarades

Lumière Axel Morgenthaler

Costumes Robert Rosenwasser

Pièce créée en octobre 2011

 

Productions Alonzo King LINES Ballet

Production de tournée Le Trait d’Union

Avec le soutien de la Fondation BNP Paribas pour le développement des projets de la compagnie

files/mdanse/images/logos/fondation_bnp.jpg

Durée : 1h30 avec entracte

Après une carrière d’interprète dans la compagnie d’Alvin Ailey et à l’American Ballet Theatre, Alonzo King s’installe à San Francisco et fonde la compagnie Lines Ballet en 1982. Chorégraphe visionnaire, il est également invité à travailler dans les plus grandes compagnies à travers le monde. Très reconnu aux Etats-Unis, il collabore régulièrement avec l’opéra, la télévision et le cinéma et a reçu de nombreuses distinctions. Par ses collaborations avec des artistes de disciplines et cultures différentes, Alonzo King propose un travail toujours nouveau et nourri par la diversité culturelle.

VIDEOS

34E FESTIVAL EN IMAGES

Découvrez la programmation de cette 34e édition en vidéo...

par Montpellier danse